Accueil / Le tramway dans son environnement

Retour à l'accueil

Le tramway dans son environnement

Des impacts mesurés

Une étude d’impact a été menée pour déterminer les conséquences du passage du tramway. Les niveaux acoustiques et de vibrations, resteront en deçà des niveaux observés actuellement et provoqués par la circulation routière et le voisinage. Une diminution globale des niveaux de bruit devrait être observée (de l’ordre de 2 à 3 décibels), essentiellement due à la diminution du trafic sur les axes empruntés par le tramway. Seuls 4 bâtiments devront faire l’objet d’aménagements de protections sonores.

S’intégrant dans une voirie existante, l’impact sur le milieu naturel sera faible et surtout temporaire, puisque restreint à la phase travaux. A moyen terme, les aménagements réalisés seront même profitables à la biodiversité.

La préservation du patrimoine et des propriétés privées

Le territoire d’Asnières et Colombes est riche architecturalement. Le STIF et le Département des Hauts-de-Seine se posent comme objectif d’intégrer le projet aux différents espaces urbains et de préserver le patrimoine. Celui-ci est en effet précieux pour l’histoire et la culture des lieux. Les maîtres d’ouvrage ont tout mis en œuvre pour limiter les impacts sur le foncier, en optimisant l’espace urbain (nombre d’arbres, de places de stationnement, etc.) voire en redéfinissant le tracé. A titre d’exemple, boulevard Pierre de Coubertin à Colombes, le parcours a été changé pour éviter d’impacter le quotidien de la zone pavillonnaire.

JPEG - 103.3 ko
Le T1 actuellement en circulation
Carte du tracé